Conseil et accompagnement sur les droits à la retraite  |   04 58 00 18 10 contact(at)altis-conseil.fr
Shutterstock 118680691 Jeux Echec

Stratégie de fin de carrière : le cumul emploi retraite

Un assuré qui a liquidé ses régimes de retraite peut reprendre une activité. Le cumul d’une pension de retraite et de revenu d’activité peut être soumis à une limitation de revenu.

 

D’une manière générale, la liquidation d’une pension de retraite de base est subordonnée à la cessation de l’ensemble des activités professionnelles.

Pour cumuler ensuite une pension de retraite avec les revenus d’une activité professionnelle sans limitation, il faut en principe :

  • avoir liquidé l’ensemble de ses retraites,
  • avoir atteint l’âge minimal légal et totaliser le nombre de trimestres requis,
  • avoir cessé son activité précédente avant d’en reprendre une nouvelle.

A défaut, le cumul est soumis à un plafonnement des revenus.

La reprise d’une activité dans un régime ayant été liquidé ne génère pas de nouveaux droits à retraite : c’est le principe des cotisations non productrices de droits.

Le dispositif du cumul emploi-retraite reste un moyen d’apporter une solution concrète à différentes problématiques, notamment :

  • Financières : le cumul emploi-retraite est un moyen de cumuler emploi et retraite et peut être un moyen de se constituer un capital,
  • Psychologiques : le cumul emploi-retraite est un moyen de transition en douceur vers la retraite,
  • En cas de projet de transmission, le cumul emploi-retraite peut permettre de maintenir l’activité dans l’attente d’un repreneur.

Ce dispositif n‘a pas pour objectif de majorer le montant de la pension de retraite de l’assuré mais de lui assurer un complément de revenu jusqu’à la date définitive du départ en retraite.

 

Vous souhaitez faire le point sur vos droits à la retraite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher