Conseil et accompagnement sur les droits à la retraite  |   04 58 00 18 10 contact(at)altis-conseil.fr
Reconstitution De Carrière, Bilan Retraite

La reconstitution de carrière pour mettre à jour et consolider ses droits à la retraite

Vous cotisez aux régimes de retraite obligatoire depuis le début de votre vie professionnelle. Savez-vous qu’il est possible d’accéder à l’historique de vos droits à retraite et vérifier les informations enregistrées ? Ces informations sont récapitulées sur le relevé de situation individuelle (RIS), accessible à tout âge, en quelques clics.

Demander le relevé individuel de situation

Le relevé de carrière ou relevé individuel de situation (RIS) retrace l’historique des droits à la retraite connus par les différents régimes de retraite. Ce document se présente en deux parties : d’abord une synthèse des droits engrangés au titre de la retraite de base et complémentaire et ensuite une situation détaillée des droits acquis régime par régime. On y trouve également la liste des différents régimes de retraite auxquels on a cotisé.

Le relevé de carrière peut être téléchargé à tout moment en se connectant sur le site info-retraite.fr, géré par le GIE Union Retraite. Cet organisme regroupe les 35 organismes de retraite assurant la gestion des régimes de retraite obligatoires.

Analyser le relevé de carrière et identifier les erreurs

L’assuré peut vérifier en consultant son relevé que les éléments communiqués aux  régimes de de retraite correspondent bien à la réalité de sa carrière. Les droits à retraite sont calculés à partir des données transmises au fur et à mesure par les employeurs et les différents organismes (Urssaf, Pôle emploi, Assurance-maladie…). Des erreurs et omissions peuvent survenir lors de l’enregistrement des droits (par exemple sur le nombre de trimestres cotisés, les points de retraite AGIRC-ARRCO, le revenu pris en compte pour le calcul des droits du régime général…).

Il est possible de repérer d’éventuelles anomalies en vérifiant la cohérence des informations et en scrutant les points le plus souvent sources d’erreur. Parfois les caisses «oublient » de comptabiliser des trimestres. C’est parfois le cas lors de changement de statut (emploi en tant que salarié puis activité libérale, période de chômage, période de service militaire, périodes de congé d’arrêt-maladie, carrière à l’étranger..). Il peut y avoir des incohérences entre les droits acquis au régime de base et aux régimes complémentaires.

La Cour des comptes publie chaque année un indicateur basé sur le contrôle d’un échantillon de dossier retraite. Pour 2019, 15% des pensions liquidées étaient entachées d’une erreur financière (rapport Cour des comptes mai 2020). Le rapport pointe « l’insuffisance des outils d’aide à la liquidation mis à la disposition des agents », ou encore « l’absence d’automatisation de certaines étapes du calcul ».

Corriger les potentielles erreurs

Les erreurs et omissions régulièrement constatées doivent nous inciter à vérifier régulièrement les droits inscrits dans notre dossier retraite. Il est plus facile de repérer et corriger les anomalies au fil de la carrière.

La Cour des comptes, dans son rapport estime que les données adressées par les différents organismes pour l’enregistrement des droits à la retraite ne sont pas assez fiables. Et que « l’action correctrice » des techniciens du régime est « très limitée ». Le rapport invite le régime à augmenter le nombre de régularisations partielles en cours de vie active. Actuellement, dit la Cour des comptes, « ces dernières ne sont effectuées qu’à la demande des assurés, donc sur des volumes limités ».

Recourir à un spécialiste pour vérifier le relevé de carrière

Le relevé de carrière procure des indications pour estimer ses droits futurs à retraite. Avec des informations complémentaires il est possible de réaliser des simulations retraite ainsi qu’une vérification de carrière.

La simulation de pensions de retraite peut être réalisée à partir des informations issues du relevé individuel de situation et permet d’obtenir une estimation du montant de la retraite. La simulation permet également de déterminer l’âge de départ à taux plein et faire des simulations du niveau de pension à différentes dates de départ.

Le bilan retraite porte sur la vérification et la reconstitution de carrière et inclut un calcul des droits à retraite. Le relevé de carrière fait l’objet d’une analyse approfondie, complété par les informations fournies par l’assuré. En cas d’erreur ou omission, une demande de régularisation est adressée aux caisses de retraite. Le bilan retraite inclut également une optimisation du montant de la retraite (rachat de trimestres, cumul emploi-retraite, retraite progressive…).

La vérification du relevé de carrière peut ainsi se traduire par des trimestres supplémentaires ou une réévaluation du nombre de points ou de revenus de référence. L’impact sur les droits à la retraite est récurrent tout au long du versement des pensions de retraite..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher