skip to Main Content
Départ-anticipe-retraite.jpg

Pourrez-vous bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue ?

Vous avez commencé à travailler jeune et validé des trimestres avant l’âge de 20 ans ? Vous êtes peut-être éligible au départ anticipé pour carrière longue vous permettant de partir en retraite à partir de 60 ans.

Les conditions pour bénéficier d’un départ anticipé

Le droit à un départ en retraite anticipée pour carrière longue est soumis à 2 conditions cumulatives.

Vous devez justifier d’une durée minimale d’assurance en début de carrière, avant l’âge de 20 ans, soit 5 trimestres avant la fin de l’année civile des 20 ans ou 4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre.

Egalement vous devez avoir le nombre de trimestres correspondant au taux plein qui dépend de votre année de naissance. Par exemple si vous êtes né au cours de l’année 1958 à 1960 vous devez réunir 167 trimestres.

Les trimestres à pendre en compte

Tous les trimestres ne sont pas retenus pour le départ en retraite anticipée carrière longue. Les trimestres à prendre en compte sont les trimestres cotisés et les trimestres réputés cotisés. Les trimestres cotisés correspondent aux périodes d’activité au cours desquelles vous avez perçu des revenus ayant donné lieu à cotisations. Le nombre de trimestres est fonction du niveau de rémunération perçue. Par exemple, au cours de l’année 2021, un trimestre est validé pour une rémunération de 1.538 €.

Les trimestres “réputés cotisés” sont retenus dans la limite de 4 trimestres pour toute la carrière. Ainsi, la période de service national est retenue dans la limite de 4 trimestres. Il en est de même pour les périodes de maladie et d’accident de travail, et pour les périodes de chômage indemnisé. Les trimestres de majoration pour enfants ne sont pas retenus.

Comment se passe l’étude du départ anticipé carrière longue ?

L’étude du droit à retraite pour un départ anticipé avant l’âge légal de 62 ans s’effectue en deux étapes distinctes. D’abord une étude préalable des conditions d’ouverture du droit. Vous devez demander une attestation pour un départ anticipé “carrière longue” à votre caisse de retraite. A cette occasion la caisse de retraite vérifie votre relevé de carrière et détermine à quelle date vous remplissez les conditions. Ensuite vous devez demander la liquidation de vos pensions de retraite par le dépôt de la demande de retraite.

Il y a des conditions très précises à prendre en compte pour déterminer si vous êtes éligible à un départ anticipé pour carrière longue, en particulier dans la définition des trimestres à retenir. Le relevé de carrière ne mentionne pas l’éligibilité à ce dispositif..

Si vous continuez votre activité professionnelle après votre départ en retraite anticipée, des règles spécifiques s’appliquent pour le cumul emploi retraite avec en particulier une limitation des revenus issus de l’activité poursuivie.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher