skip to Main Content
Départ Anticipé Carrière Longue

Suite à la réforme des retraites, pourrez-vous bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue ?

Vous avez commencé à travailler jeune et validé des trimestres avant l’âge de 16, 18, 20 ou 21 ans ? Vous êtes peut-être éligible au départ anticipé pour carrière longue vous permettant de partir en retraite avant l’âge légal.

A quel âge pourrez vous partir à la retraite pour carrière longue ?

Le dispositif de départ à la retraite pour carrière longue a évolué avec la réforme des retraite entrée en application en septembre 2023  : une nouvelle borne d’âge est mise en place.

Concernant les conditions d’âge de début d’activité, vous pouvez prendre votre retraite avant l’âge légal, si vous avez commencé à travailler avant l’âge de 16, 18, 20 ou 21 ans, et si vous réunissez au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de vos 16, 18, 20 ou 21 ans. Si vous êtes né au cours du dernier trimestre de l’année, 4 trimestres suffisent.

Par exemple, vous remplissez la condition d’âge de début d’activité si vous avez acquis 5 trimestres avant la fin de l’ année civile de votre 20° anniversaire (ou 4 trimestres si vous né au 4° trimestre).

Vous devez également avoir atteint l’ âge minimum pour un départ anticipé : par exemple pour la génération née en 1964, l’âge minimum pour partir en retraite anticipé est de 60 ans et 6 mois alors que l’âge légal de départ est fixé à 63 ans (pour connaître le nouvel âge de départ après la réforme des retraite)

Trimestres et âge minimum pour un départ en retraite anticipé carrière longue depuis la réforme des retraite 2023

Quels sont les trimestres à retenir ?

Autre condition : vous devez avoir atteint le nombre de trimestres correspondant au taux plein. La réforme des retraites a augmenté le nombre de trimestres nécessaire pour partir à taux plein, c’est à dire sans décote, pour les personnes nées à partir du 01 septembre 1961 (en savoir plus sur le nombre de trimestres)

Tous les trimestres ne sont pas retenus pour le départ en retraite carrière longue. Les trimestres à prendre en compte sont les trimestres cotisés, périodes d’activité au cours desquelles avez cotisé à un régime de retraite..

Les périodes à l’étranger peuvent être retenues si un accord international s’applique. Certaines périodes de cotisations payées par l’État sont également prises en compte (stage de formation professionnelle, apprentissage).

Sont également pris en compte les trimestres « réputés cotisés ». Avec la réforme des retraites, de nouvelles périodes sont retenues, Peuvent notamment être retenus les trimestres suivants :
– les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
-les périodes de chômage indemnisé et les périodes d’activité partielle (à partir du 1er mars 202). indemnisées, dans la limite de 4 trimestres
-les périodes de maladie et accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
-les périodes indemnisées au titre de l’assurance maternité
– les périodes au titre de l’assurance vieillesse des parents au foyer et celles au titre de l’assurance vieillesse des aidants dans la limite de 4 trimestres

Comment se passe le départ en retraite anticipé carrière longue ?

Vous pouvez demander à votre caisse de retraite d’ attester que vous remplissez les conditions d’un départ anticipé « carrière longue » et de vous indiquer la date. Par la suite, vous demandez la liquidation de vos pensions de retraite avec le dépôt de la demande de retraite anticipée 4 à 6 mois avant la date de départ.

Si vous continuez votre activité professionnelle après un départ en retraite anticipée, des règles spécifiques s’appliquent pour le cumul emploi retraite avec en particulier une limitation des revenus issus de l’activité poursuivie.

Ainsi, des conditions très précises sont prendre en compte pour déterminer si vous êtes éligible à un départ anticipé pour carrière longue, en particulier la définition des trimestres à retenir.

Vous pouvez vous faire accompagner par un expert retraite pour savoir si vous êtes éligible à un départ anticipé pour carrière longue, déterminer une date optimale de départ et envisager la poursuite ou non d’une activité professionnelle

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher